Pourquoi ne pas dire ce que l’on pense ?

par | Avr 9, 2020 | Education, Epanouissement personnel, Neurosciences, Spiritualité

ï·½

Que la Paix soit sur toi,

Je viens de publier un post Instagram à ce sujet, et l’afflux de vos réactions, en privé ou en commentaires, m’indique que j’ai dû toucher une corde sensible. J’en rédige donc un article, plus complet, afin d’approfondir un peu plus le sujet.

 

Titre provocateur ?

Peut-être. Ceci dit, il est vrai : Je ne dis pas toujours ce que je pense. Par contre, je pense toujours ce que je dis.

 

La vérité… Rien que la vérité…

⁣⁣Je ne mens jamais alhamdoulillah, car je suis consciente de la gravité du mensonge devant Allah. Je n’aurai jamais suffisamment de bonnes actions pour compenser dans la balance la gravité d’un seul mensonge.

Même pour rigoler, je ne mens pas. Même dans les sujets difficiles, comme la mort ou la maladie, je ne mens pas. Même avec un enfant, et à plus forte raison, je ne mens pas.⁣⁣ ⁣

Le mensonge est fortement réprouvé par les paroles d’Allah.

Allah a dit dans la sourat An-Nahl, verset 105 :

« Seuls forgent le mensonge ceux qui ne croient pas aux versets d’Allah; et tels sont les menteurs. » 

De même, le prophète ﷺ a dit à propos des hypocrites :

« Les caractéristiques de l’hypocrite sont au nombre de trois : Lorsqu’il parle, il ment. Lorsqu’il promet, il ne tient pas sa promesse. Et lorsqu’on lui confie un dépôt, il le trahit. » Rapporté par Al-bukhâri et Muslim

Cela inclut les mensonges, malheureusement banalisés, dits aux enfants. C’est d’autant plus grave que leur cerveau est encore en développement, et que cela leur induit des problèmes de discernement, d’intelligence et de confiance. Les effets ne sont pas forcément ressentis immédiatement, et peuvent persister à vie.

Le prophète ﷺ a dit : « Quiconque dit à son enfant : « Viens et je te donnerai quelque chose » puis ne lui donne rien, un mensonge lui sera compté. » Rapporté par Ahmad

Le mensonge est autorisé en Islam uniquement en cas de grande nécessité, par exemple s’il s’agit d’une question de vie ou de mort, et que le croyant s’en repent. C’est pour cela, qu’il vaut mieux dire la vérité que mentir.

 

 

… Toute la vérité ?  

Par contre, je ne me sens pas obligée de toujours tout dire. Les mots ont un impact tellement fort, qu’un filtre s’impose avant de parler, que l’on ait raison ou tort. En effet, l’impact des mots sur la majeure partie des gens est indéniable.

Ma règle est simple. Si j’estime détenir une vérité, je me pose encore des questions avant de la dire :⁣⁣

  • Est-ce une vérité ou juste mon opinion ?⁣⁣
  • Est-ce une vérité relative ou absolue ? Telle une eau tiède, ressentie chaude par une main froide, et froide par une main chaude.⁣⁣
  • Suis-je sujette à des biais cognitifs qui me poussent à croire que c’est une vérité, ou ai-je de vrais éléments rationnels et certains ?⁣⁣
  • Ai-je juste envie d’y croire, par bon ou mauvais sentiment ? ⁣⁣ ⁣⁣

Et enfin, la question la plus importante :⁣⁣

  • Partager cette information rapportera-t-il du bien ou éloignera-t-il d’un mal ? ⁣⁣
    • Si oui, je partage avec bienveillance, afin d’inviter au convenable et interdire le blâmable.
    • Sinon, je me tais et je garde pour moi.⁣⁣ ⁣⁣

Allah dit dans le verset 17 de la sourat Luqmân :

« Ô mon enfant accomplis la prière, commande le convenable, interdis le blâmable et endure ce qui t’arrive avec patience. Telle est la résolution à prendre dans toute entreprise ! » 

Invitons donc au convenable, interdisons le blâmable, avec bienveillance, afin d’apporter le bien et éloigner du mal. Mais si l’information n’a rien de bénéfique, ou n’est pas certaine, alors préservons-nous du châtiment promis aux malveillants et aux menteurs.

Le Messager d’Allah ﷺ a dit: « Que celui qui croit en Allah et au Jour dernier, dise du bien ou qu’il se taise. »

Rapporté par Bukhari et Muslim, authentifié par sheikh al Albani

L’impact des mots 

Nos paroles ont un impact sur ceux qui les reçoivent. Qu’ils soient positifs ou négatifs, vrais ou faux, bienveillants ou malveillants. Ils ne doivent pas être pris à la légère, juste parce qu’on est convaincus d’avoir raison.⁣ Ils peuvent détruire une vie ou la changer pour le meilleur.

Quand on est convaincus d’avoir raison, il est encore possible de se tromper. Il est aussi possible qu’il existe plusieurs facettes à une même vérité, et qu’on n’en connaisse qu’une seule. Et même si l’on détient une vérité absolue, elle n’est pas forcément bonne à dire.

Dirais-tu à un malade du cancer : « Tu vas mourrir » ? Certes, c’est une vérité absolue. Malades ou pas, la mort est une certitude pour tous. Mais est-ce intelligent de le dire ? Cette parole, même véridique, apportera-t-elle un bien ou un mal ? Réfléchis à l’impact de tes mots avant qu’ils ne sortent de ta bouche. 

Le Messager d’Allah ﷺ a dit: « La plupart des péchés du fils de Adam proviennent de sa langue ».

Rapporté par at-Tabarânî et authentifié par Cheikh Albani

En tout cas, telle est mon opinion. 🌹

N’hésite pas à partager et dis moi : Tu dis tout ce que tu penses ? Tu penses tout ce que tu dis ? 

Si tu n’as pas encore récupéré ton livret de contemplation Âyât, ainsi que ton carnet de confinement, clique ici.

Happy muslim family

2 Commentaires

  1. Oum Younous

    C’est très sage de ne pas tout dire, d’ailleurs tellement de péchés viennent de la langue…

    Ça me fait penser au triple test de Socrate: est-ce ce que l’on va dire est vrai ? Bon ? Utile ?
    Si ce n’est pas le cas, autant se taire !

    Et les paroles sur ce sujet sont nombreuses dans l’Islam, c’est une religion complète alhamdou liLlah

    Réponse
    • Happy Muslim Mom

      Tu as tout dit 🌷

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This